PRODUITS
La culture du Sureau
Pour ses fleurs
Pour ses fruits
Pour l'arbuste
Galerie photos
Idées culinaires
  L'entreprise Commande de plants Équipements Campagne de financement Contact

En plus d'êtres délicieuses, les baies de sureau sont très riches en vitamines A, B6, C et en fer. Mais le plus remarquable de ce petit fruit, c'est qu'il contient une quantité importante de polyphénols. Ces puissants composés antioxydants naturels sont reconnus pour la prévention et le traitement de certains cancers, des maladies inflammatoires, cardio-vasculaires et neuro-dégénératives en plus de stimuler le système immunitaire. 

                                

Capacité antioxydante du sureau en comparaison à d'autres petits fruits

              

Les anthocyanes sont des pigments bleu-violacé que l'on retrouve dans les fruits, légumes et feuilles. Ils sont parmi les plus puissants dans le règne végétal. Des études révèlent que ces molécules ont la capacité de contrecarrer l’effet dommageable des radicaux libres et permettent de diminuer les risques d’apparition de maladies comme le cancer et les troubles cardio-vasculaires. Une étude faite par des chercheurs de l'Université d'Illinois a démontré que le sureau Canadensis (mot anglais: Elderberry) a le potentiel de neutraliser une souche de cellules cancéreuses. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17201636

Avec la présence élevée de polyphénols, le sureau a de grandes propriétés antivirales pouvant aider à diminuer les symptômes liés au virus de l'influenza A de type H1N1. Il devient un choix naturel à consommer dès les premiers signes du nez qui coule ou du mal de gorge. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19682714

De plus, le sureau est l’un des petits fruits contenant le plus de fibres donc il peut devenir une solution naturelle pour ceux ayant des problèmes de constipation chronique ou passagère.

Source: Filière des plantes médicinales biologiques du Québec.                                 


Comparaison des valeurs nutritives des petits fruits

         
                                   Souces: Santé Canada et USDA :  http://ndb.nal.usda.gov/ndb/foods/list

                                           
                                          Baies de sureau mûries à point. Leur goût rappelle celui de la mûre.



Propriétés culinaires

Par ses propriétés colorantes et ses valeurs nutritives exceptionnelles, les baies de sureau sont principalement composées de jus et elles se prêtent à merveille à la transformation alimentaire. Entre autres, elles entrent dans la confection d’excellents desserts, jus de fruits, confitures, gelées, coulis, en plus d'en faire de très bons vins, bières et liqueurs. On y confectionnera aussi des muffins, pains, barres aux fruits granola ou on les ajoutera à nos céréales ou yogourts. Seule notre imagination peut limiter l’utilisation du sureau !

Consulter notre section ''Idées culinaires''.            

          
La fructification du sureau

Selon la région, c’est vers la fin août (mi-septembre) que l’on peut commencer à cueillir les baies de sureau. Selon la variété de l'arbuste et la région, un plant de sureau produira à maturité entre 15 et 30 lb de baies par année.

La cueillette est rapide car c’est la grappe au complet que l'on coupe. On doit cependant attendre que les fruits soient bien mûrs, soit de couleur presque noir pourpre afin que les valeurs en anthocyanes soient à leur maximum. Les fruits seront également plus sucrés au goût rappelant celui de la mûre.

 
Théorie des signatures


Pour les adeptes de la théorie des signatures: Les tiges vides de l'arbuste rappellent les canaux du corps humain tandis que les fleurs et les fruits du sureau se présentent en grappes qui rappellent les alvéoles des poumons.